La cam sexe : tour d’horizon

La cam sexe n’en finit pas de faire parler d’elle et c’est tant mieux. Nous vous en proposons ici un petit tour d’horizon avant d’entrer dans le détail de chacune des composantes de cette nouvelle forme de pornographie en ligne. Les consommateurs de sexcam sont aujourd’hui au moins aussi nombreux que les consommateurs de vidéos porno, si ce n’est plus. Et, obéissant aux lois classiques de l’offre et la demande, le nombre de fournisseurs de ces nouveaux services pour adultes est également en forte augmentation. Déjà très nombreuses dans plusieurs pays du monde et notamment en Roumanie et en Colombie, les camgirls (c’est ainsi que l’on appelle les femmes qui s’exhibent en direct devant leur webcam) sont aussi de plus en plus nombreuses en France. Cette activité attire en effet beaucoup de jeunes femmes et, en particulier, des étudiantes qui y trouvent un moyen d’arrondir leurs fins de mois pour financer leurs études. Mais les mères au foyer (les fameuses « MILF« ), les femmes actives, les hommes, les couples s’y mettent également et rencontrent un certain succès. Et forcément les sites de webcam sexe se multiplient eux aussi

Jeune femme blonde en sous-vêtements devant sa webcam

Ça consiste en quoi une sex cam exactement ?

Comme son nom l’indique sans équivoque, le sexe est une composante majeure de la sex cam. Mais il serait inexact de penser que ça se résume uniquement à ça. Le porno live est aussi un lieu de sociabilisation où les interactions humaines jouent un rôle très important. Il ne s’agit pas seulement d’une simple représentation pornographique mais d’une véritable relation sociale dématérialisée. On peut ainsi comparer la camgirl à une « petite amie 2.0 » avec laquelle on peut parfois passer de longues soirées fun et sexy à parler de tout et de rien, à rigoler et à se détendre. D’autres fois on la retrouvera pour des moments sexe courts mais intense dont la seule issue est la jouissance mutuelle. Mis à part l’absence de contact physique c’est donc très proche de ce que l’on peut vivre avec sa femme ou sa maîtresse. Mais l’avantage de ce type de relation c’est que l’on peut avoir autant de petites amies 2.0 que l’on veut sans que personne ne vienne nous le reprocher. Les célibataires peuvent ainsi trouver très facilement des maîtresses virtuelles pour assouvir leurs besoins sexuels mais aussi discuter, décompresser, rire, se confier… Quant aux personnes malheureuses en couple elles peuvent se tourner vers ces maîtresses virtuelles en ayant moins de remords qu’en trompant leur moitié IRL.

Bonjour ! Je suis un mécanicien qui aspire à devenir acteur, et voici mon site. J’habite à Bordeaux, j’ai un super chien baptisé Russell, et j’aime la vodka-ananas (ainsi qu’être surpris par la pluie soudaine lors de longues balades sur la plage au coucher du soleil).

Source
dddddddddddddddd

ddddddddddd

ddddddddddddddddd